Super Tatanne blog

Présentation de mes recettes très faciles et illustrées avec des photos maisons. Des recettes classiques et intemporelles mais également des petits trucs maison, venez y faire un petit tour pour une dégustation....visuelle !

21 juin 2008

Filet de perche du Nil et sauce aux morilles ...

J'adore la finesse de la chair de la perche du Nil, et comme je suis tombée sur quelques morilles fraîches à un prix très correct, je n'ai pas pu résister, je les ai marié dans mon assiette !!

plat_2

Pour 2 personnes

Ingrédients :

  • 1 filet de perche du nil (taille moyenne)
  • 8 morilles (j'en avais pris que 4, j'aurais du en prendre le double !!)
  • 10 cl de crème liquide
  • 1 c a soupe rase de farine
  • 7 cl de vin blanc sec
  • Une noisette de beurre
  • 1 belle échalotte
  • sel et poivre
  • DSC_1473

Préparation :

Commencez par émincer finement les échalottes et les faire revenir à la poêle avec le beurre (et une larme d'huile pour éviter que le beurre brule)

Quand les echalottes deviennent translucides y ajouter les morilles soigneusement nettoyées et grossièrement émincées.

morille_decoup

Faire cuire 3 min environ. Saupoudrez d'une cuillière a soupe RASE de farine et faire revenir quelques seconde en remuant bien avant de déglacer au vin blanc.

Quand le vin est évaporé au moins de moitié, ajouter la crème et couper le feur. Saler, poivrer, bien mélanger, goûter l'assaisonnement et rectifier au besoin. Réserver. Je prefère faire la sauce en avance pour que les morilles aient bien le temps d'infuser dans la crème.

Faire cuire, nature, le filet de perche coupé en 2 au cuiseur vapeur entre 12 et 15 min selon la taille.

Quand la perche est cuite, faire réchauffer à feu très doux la sauce aux morilles en la remuant délicatement, servir le poisson nappé de cette sauche avec un peu de riz basmati et régalez vous !!

plat_1

Posté par supertatanne à 18:00 - 3 - Plats - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Quand on sait ce que l'on sait sur l'élevage de la perche du nil, on s'attendrait à ce que chacun renonce à ce poisson pourri, il faut bien le dire. Tentez une alternative, autre que le panga dont la surexploitation est presque aussi condamnable, ça doit bien être possible.
    Les victimes africaines de ce fléaux vous en seraient reconnaissantes.

    L

    Posté par lilith, 27 octobre 2008 à 11:39
  • "Quand on sait ce que l'on sait" ... Après recherche je vois maintenant de quoi tu parles, mais tout le monde n'est donc pas au courant, le mieux serait peut etre d'informer les gens en laissant des commentaires peut etre plus informatifs pour faire passer le message. En effet, je pense qu'il vaut mieux se diriger vers d'autres especes de poissons quand on en apprends un peu plus sur la perche du nil. Pour ceux qui voudrait d'informer : http://francais.mcgill.ca/headway/spring2008/industrialimpact1/

    Posté par Super tatanne, 28 octobre 2008 à 13:18
  • ah, les morilles ... jamais cuisiné mais des que je peux, j'en mange !!!

    Posté par lachtitezalex, 29 septembre 2012 à 21:30

Poster un commentaire